1. Accueil › 
  2. › 
  3. › 
  4. Octroi de crédit via les applications mobiles: une kyrielle de possibilités

Octroi de crédit via les applications mobiles: une kyrielle de possibilités

, Crédits

La numérisation des paiements est une pratique courante depuis quelques années chez le consommateur. Le monde du crédit connaît désormais la même évolution. Les établissements de crédit utilisent leurs applications bancaires mobiles pour proposer et conclure des crédits à la consommation. En outre, plusieurs nouveaux acteurs veulent entrer sur le marché. Dans notre webinaire du 26 novembre, nous vous présenterons un aperçu des dernières tendances.

Depuis quelques années, les consommateurs sont familiarisés avec toutes sortes d’applications de paiement. Les exemples sont légion: l’application Bancontact, Payconiq, KBC Mobile, Belfius Mobile, ING Smartbanking, l’application Easy Banking de BNP Paribas Fortis, MyBankBelgium de Deutsche Bank,…

Plus récemment, les premières applications mobiles pour l’octroi de crédit sont apparues sur le marché. Citons par exemple « Home on the Spot » de BNP Paribas Fortis ou la fonction dédiée de l’application KBC Mobile et son lien direct vers le contact center de KBC Live.

Pendant le webinaire, nous irons plus loin que le simple octroi de crédit en ligne, et nous irons explorer d’autres horizons numériques. Nous examinerons tout du moins les possibilités (juridiques) qui permettraient d’octroyer des crédits aux consommateurs - voire aux PME - via une application.

De plus, l’octroi de crédit par voie mobile suscite de nombreuses questions. En voici quelques-unes:

  • Pourquoi les crédits hypothécaires sont-ils principalement proposés via des applications mobiles?
  • Le consommateur peut-il s'authentifier, s'identifier et signer le crédit avec Itsme pour conclure le crédit?
  • Dois-je demander un justificatif pour toute question concernant le revenu, les charges… pendant l’analyse de solvabilité? Si oui, comment le faire sur l’application mobile?
  • Comment fournir des explications adéquates sur une application?
  •  …

Même si la législation actuelle date d’une époque où l’octroi de crédit en ligne n’existait pas ou n’en était qu’à ses premiers balbutiements, nous verrons que le Livre VII. CDE, interprété et commenté le cas échéant par les juridictions belges et européennes, apporte une réponse à toutes nos questions. Les règles du droit sont strictes, mais l’octroi de crédit en ligne n’est pas impossible.

Pendant le webinaire, nous vous montrerons par des exemples pratiques – inspirés par des produits déjà existants ou par une gamme de possibilités techniques que nous devons uniquement appliquer dans le processus d’acceptation du crédit – que cela n’a rien d’une plaisanterie.

Intéressé(e) par cette formation qui compte pour 2 heures de recyclage dans les crédits hypothécaires/crédits à la consommation? Inscrivez-vous ici!

Formation & Finance: quoi de neuf?

CVE-20210113-Febelfin academy-450

AML & KYC: comment aborder (ou non) ce sujet avec mon client ?

Selon la législation Anti Money Laundering (AML) et Know your Customer (KYC), il est important de di...

En savoir plus

CVE-20210113-Febelfin academy-014

Optez pour nos formations hybrides et augmentez les résultats de votre apprentissage

Nous prenons le meilleur de l’e-learning et du présentiel/ des webinaires en direct et nous vous off...

En savoir plus

CVE-20210113-Febelfin academy-685

Intrapreneuriat: Stimulez votre esprit d’entreprise au travail!

Il est plus que jamais prouvé que nous devons être flexibles, en tant qu’individu et en tant qu’entr...

En savoir plus