1. Accueil › 
  2. › 
  3. › 
  4. Nouvel e-learning: A faire et à eviter en crédits à la consommation

Nouvel e-learning: A faire et à eviter en crédits à la consommation

, Crédits

Quelles sont les choses à faire et à éviter lors d’une offre de crédit à la consommation? La législation en matière d’intermédiation en crédits à la consommation n’est pas toujours facile à appliquer. Avec cet e-learning, nous souhaitons vous expliquer cette législation de manière ludique et éducative.

CVE-20170522-Febelfin academy-421

Quelle est la particularité de ce nouvel e-learning en crédits à la consommation? ​​​​​​​Dans certains modules, nous attirons vraiment l'attention sur les agents à titre accessoire. En outre, le Livre VII du Code de droit économique n’est pas le seul à être abordé dans cet e-learning; d’autres lois applicables pour l’intermédiaire de crédit sont également reprises.

Vous avez le choix entre trois petits modules d'une heure chacun, sur les sujets suivants:

  1. les obligations en matière de publicité, de cartes de crédit et de rénovation 
  2. les types de crédits, les cartes de crédit et le droit de révocation 
  3. le remboursement anticipé, le défaut de paiement, les plaintes et le droit de révocation

Interview

Plus d’explications sur cette nouvelle addition à notre offre en ligne par Mieke Dhont, responsable du développement de l’apprentissage numérique chez Febelfin Academy, de Walter Van Praet, notre expert en crédit et directeur général de W-can et de Johan Vannerom, avocat chez Vannerom and Partners, qui ont ensemble mené à bien ce projet.

Pourquoi avoir choisi l'e-learning comme forme d'apprentissage?

Mieke Dhont: Le succès de notre précédent e-learning « Intermédiation en crédit à la consommation de la théorie à la pratique » a donné lieu à la préparation de ce nouvel e-learning. Continuer à apprendre quand on est déjà au travail n’est pas toujours facile.

Un e-learning permet d’acquérir les connaissances nécessaires à son propre rythme et dans les limites des possibilités de son agenda.

Walter Van Praet: Grâce à ces trois petits modules, l’apprentissage peut être facilement intégré dans le planning journalier. L’un a besoin d’un rappel rapide et l’autre s’attarde un peu plus sur certains sujets. Tous les deux peuvent suivre un seul et même e-learning.

Nous élargissons ainsi notre public cible: il peut aller d’une personne en contact avec le public à l'intermédiaire de crédit chevronné.

Comment se déroule la collaboration?

Johan Vannerom: L’interaction fluide entre Walter Van Praet et moi-même se retrouve dans l’e-learning. Grâce à notre expertise, nous offrons chacun un point de vue différent sur l'e-learning. Walter Van Praet se concentre sur l'applicabilité pour l’intermédiaire de crédit. Moi-même je veille à mon tour à ce que chaque scénario contienne les explications juridiques correctes.

Ensemble, nous veillons à ce que l’e-learning reflète la bonne interprétation de la législation dans un langage moins formel et compréhensible.

Que pouvons-nous attendre au niveau du contenu?

Mieke Dhont: L’e-learning vous explique les différentes étapes d’une offre de crédits à la consommation à l’aide de courtes vidéos qui esquissent une situation, avec à chaque fois une question axée sur une partie importante comme « quelle forme de publicité est autorisée? » ou « quand parlons-nous d’un découvert autorisé? ».

Interéssé(e)?

Notre e-learning est à retrouver très prochainement dans notre offre de recyclage en crédits

Formation & Finance: quoi de neuf?

2019-06-06-CVE-febelfin-073

Analyse du marché immobilier belge

Pourquoi est-il si important de suivre rigoureusement le marché du logement? Et dans quelle mesure l...

En savoir plus

CVE-20170522-Febelfin academy-421

Nouvel e-learning: A faire et à eviter en crédits à la consommation

Quelles sont les choses à faire et à éviter lors d’une offre de crédit à la consommation? La législa...

En savoir plus

2018-06-04-CVE-Febelfin-340

Nouvelles exigences en matière de connaissances et de recyclage pour les assurances

La loi qui transpose la directive européenne sur la distribution d'assurances (IDD) a d'importantes ...

En savoir plus